arpoma.com - connaitre pour mieux comprendre - histoire arts culture actualite la culture en quelques clics
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
peinture / litterature / musique 1 - 2 / cinema / photographie / lieux / histoire / documentation /
ancien / tradition / slave / renaissance / baroque / classique / romantique / moderne / contemp.
ballet / oratorio / cantate / motet / messe / opera / com.musicale / spectacle
sop / haute-contre / tenor / choeur / clavier / piano / cordes / violoncelle / orgue / flute / harpe /

◀◀       aleatoire     ►► 
page unique / kaleidoscope / liste
Joaquin RODRIGO - concerto pour guitare Ajanjuez

Joaquin RODRIGO - concerto pour guitare Ajanjuez (John Williams, concert des Prom's Londres))

Comme beaucoup de partitions du musicien, le concerto s'inspire de musique plus ancienne, ici de Domenico Scarlatti et du Padre Antonio Soler. Il s'agit d'une commande du marquis de Bolarque datant de 1938.
Le Concierto de Aranjuez tire son nom des jardins du palais royal d'Aranjuez, initialement construit pour Philippe II d'Espagne, et notablement remanié au milieu du xviiie siècle pour Ferdinand VI d'Espagne.
Joaquín Rodrigo a souhaité que son concerto transporte l'auditeur dans un autre espace et un autre temps. Il dit que son œuvre capture « les fragrances des magnolias, le chant des oiseaux, et les ruissellements des fontaines » du jardin d'Aranjuez.

Le Concerto d'Aranjuez (Concierto de Aranjuez en espagnol) pour guitare et orchestre est une œuvre célèbre du compositeur espagnol Joaquín Rodrigo composée en 1939, lors de la dernière année du séjour à Paris du compositeur.

Pepe Romero playing at the GuitArt festival 2011 in Belgrade, Concierto de Aranjuez by Joaquin Rodrigo and Recuerdos de la Alhambra by Francisco Tarrega, Camerata Serbica, conductor Marcello Rota

john williams, Londres, prom's: http://www.youtube.com/watch?v=r2Xdlgii-Rc
1939 romantique guitare www.youtube.com/embed/r2Xdlgii-Rc
Samuel BARBER - Agnus Dei

Samuel BARBER - Agnus Dei

Samuel Osborne Barber (9 mars 1910 - 23 janvier 1981) est un compositeur américain.
Né à West Chester (Pennsylvanie), il commence à composer dès l'âge de sept ans. Il étudie au Curtis Institute of Music à Philadelphie avant de devenir élève de l'Académie américaine de Rome en 1935. L'année suivante, il écrit son quatuor à cordes en si mineur, dont il arrangera plus tard le second mouvement — à la suggestion d'Arturo Toscanini — pour orchestre à cordes sous le nom Adagio for Strings, puis pour chœur sous le nom d'Agnus Dei. Ce mouvement est devenu très populaire : il est utilisé pour les funérailles d'État et les services commémoratifs publics des États-Unis depuis la mort de Franklin Roosevelt. On peut l'entendre dans la scène finale du film Elephant Man de David Lynch; il fut repris et arrangé par Georges Delerue, comme thème principal du film Platoon d'Oliver Stone; on le retrouve dans le jeu vidéo Homeworld développé par Relic Entertainment et édité par Sierra. Le compositeur est mort à New York en 1981.

Illustr. Zurbaran - Agnus dei peinture, huile sur bois. 38 x 62 cm, Madrid, Musee du Prado
1936 contemporain oratorio choeur www.youtube.com/embed/aRwhkBAeheM

Warning: getimagesize(../data/patrimoine/documentation/barber (samuel) - agnus dei @@.jpg) [function.getimagesize]: failed to open stream: No such file or directory in /public_html/arpoma/e-doc3.php on line 380
Samuel BARBER - Agnus Dei

Samuel BARBER - Agnus Dei

Samuel Osborne Barber (9 mars 1910 - 23 janvier 1981) est un compositeur américain.
Né à West Chester (Pennsylvanie), il commence à composer dès l'âge de sept ans. Il étudie au Curtis Institute of Music à Philadelphie avant de devenir élève de l'Académie américaine de Rome en 1935. L'année suivante, il écrit son quatuor à cordes en si mineur, dont il arrangera plus tard le second mouvement — à la suggestion d'Arturo Toscanini — pour orchestre à cordes sous le nom Adagio for Strings, puis pour chœur sous le nom d'Agnus Dei. Ce mouvement est devenu très populaire : il est utilisé pour les funérailles d'État et les services commémoratifs publics des États-Unis depuis la mort de Franklin Roosevelt. On peut l'entendre dans la scène finale du film Elephant Man de David Lynch; il fut repris et arrangé par Georges Delerue, comme thème principal du film Platoon d'Oliver Stone; on le retrouve dans le jeu vidéo Homeworld développé par Relic Entertainment et édité par Sierra. Le compositeur est mort à New York en 1981.

Illustr. Zurbaran - Agnus dei peinture, huile sur bois. 38 x 62 cm, Madrid, Musee du Prado
1936 www.youtube.com/embed/aRwhkBAeheM
George GERSCHWIN - Rapsody in blue

George GERSCHWIN - Rapsody in blue

Rhapsody in Blue combine des éléments de musique classique et de jazz. L'œuvre a été orchestrée par Ferde Grofé à trois reprises, en 1924, 1926 et finalement en 1942. La première eut lieu lors d'un concert intitulé An Experiment in Modern Music le 12 février 1924 à l'Aeolian Hall de New York, interprétée par l'orchestre de Paul Whiteman, commanditaire de l'œuvre, avec George Gershwin au piano. Le Cambridge Music Handbook estime que « Rhapsody in Blue a établi la réputation de Gershwin comme compositeur de renom et est depuis devenue une des plus populaires oeuvres orchestrales américaines ». Elle a également donné son nom à une rose.
C'est une œuvre pour piano et orchestre ou harmonie composée par George Gershwin en 1924
1924 moderne orch jazz www.youtube.com/embed/ynEOo28lsbc

Warning: getimagesize(../data/musique/@selection/rachmaninov-concerto-piano-n3 @@@@.jpg) [function.getimagesize]: failed to open stream: No such file or directory in /public_html/arpoma/e-doc3.php on line 380
George GERSCHWIN - Rapsody in blue

Rachmaninov - concerto pour piano n3 - 1e mt allegro (piano Martha Argerich)

Rhapsody in Blue combine des éléments de musique classique et de jazz. L'œuvre a été orchestrée par Ferde Grofé à trois reprises, en 1924, 1926 et finalement en 1942. La première eut lieu lors d'un concert intitulé An Experiment in Modern Music le 12 février 1924 à l'Aeolian Hall de New York, interprétée par l'orchestre de Paul Whiteman, commanditaire de l'œuvre, avec George Gershwin au piano. Le Cambridge Music Handbook estime que « Rhapsody in Blue a établi la réputation de Gershwin comme compositeur de renom et est depuis devenue une des plus populaires oeuvres orchestrales américaines ». Elle a également donné son nom à une rose.
C'est une œuvre pour piano et orchestre ou harmonie composée par George Gershwin en 1924
1909 romantique www.youtube.com/embed/MOOfoW5_2iE
Nicolai RIMSKY-KORSAKOV - le vol du bourdon

Nicolai RIMSKY-KORSAKOV - le vol du bourdon

Le Vol du bourdon est un interlude orchestral écrit en 1899-1900 par Nikolaï Rimski-Korsakov pour son opéra Le Conte du tsar Saltan.

Cette œuvre clôt le premier tableau de l'acte III, juste après que le cygne magique a donné au fils du tsar, le prince Gvidon Saltanovich, les instructions pour se métamorphoser en insecte afin de rejoindre son père. Bien que dans l'opéra le cygne chante durant la première partie du Vol, sa partie est mélodique et facilement omise lors de l'interprétation hors opéra du Vol du bourdon.
,
1900 www.youtube.com/embed/T9JKCoxn2wc
Gabriel FAURE - Pelleas et Melisandre - sicilienne

Gabriel FAURE - Pelleas et Melisandre - sicilienne

Pelléas et Mélisande, Op.80 est une musique de scène écrite en 1898 par Gabriel Fauré pour une représentation en langue anglaise le 21 juin 1898 à Londres de la pièce Pelléas et Mélisande de Maeterlinck. L'orchestration fut confiée à Charles Koechlin.
Une suite de cinq morceaux pour orchestre fut publiée en 1900, et créée en 1901 par l'Orchestre Lamoureux dirigé par Camille Chevillard. Elle a aussi été arrangée pour piano seul ou deux pianos. La suite apparaît souvent en quatre parties, la « Chanson de Mélisande » étant absente de la plupart des publications. La « Sicilienne » est devenue très populaire, avec des arrangements pour flûte et piano ou d'autres instruments.
1898 www.youtube.com/embed/MUj7NgFHYB0

Warning: getimagesize(../data/musique/@selection/massenet - meditation de thais.jpg) [function.getimagesize]: failed to open stream: No such file or directory in /public_html/arpoma/e-doc3.php on line 380
Gabriel FAURE - Pelleas et Melisandre - sicilienne

Jules MASSENET - meditation de Thais

Pelléas et Mélisande, Op.80 est une musique de scène écrite en 1898 par Gabriel Fauré pour une représentation en langue anglaise le 21 juin 1898 à Londres de la pièce Pelléas et Mélisande de Maeterlinck. L'orchestration fut confiée à Charles Koechlin.
Une suite de cinq morceaux pour orchestre fut publiée en 1900, et créée en 1901 par l'Orchestre Lamoureux dirigé par Camille Chevillard. Elle a aussi été arrangée pour piano seul ou deux pianos. La suite apparaît souvent en quatre parties, la « Chanson de Mélisande » étant absente de la plupart des publications. La « Sicilienne » est devenue très populaire, avec des arrangements pour flûte et piano ou d'autres instruments.
1894 www.youtube.com/embed/LtiIpIJ5J2Q
Eric SATIE - gymnopedie n1 pour piano

Eric SATIE - gymnopedie n1 pour piano

Les Gymnopédies sont trois œuvres pour piano composées par Erik Satie, publiées à Paris en 1888, des pièces légères mais atypiques qui bravent délibérément de nombreuses règles de la musique classique. C'est après avoir lu Salammbô de Gustave Flaubert que Satie a l'idée de pièces pour piano inspirées par les danses de l'antiquité grecque. Satie a choisi le terme de « gymnopédies » qui désigne une danse pratiquée par de jeunes danseurs nus à Sparte.
1888 www.youtube.com/embed/0koaxjHP5Q8

Warning: getimagesize(../data/musique/@selection/albeniz - asturias.jpg) [function.getimagesize]: failed to open stream: No such file or directory in /public_html/arpoma/e-doc3.php on line 380
Eric SATIE - gymnopedie n1 pour piano

Isaac ALBENIZ - Asturias (guitare: Andres Segovia)

Les Gymnopédies sont trois œuvres pour piano composées par Erik Satie, publiées à Paris en 1888, des pièces légères mais atypiques qui bravent délibérément de nombreuses règles de la musique classique. C'est après avoir lu Salammbô de Gustave Flaubert que Satie a l'idée de pièces pour piano inspirées par les danses de l'antiquité grecque. Satie a choisi le terme de « gymnopédies » qui désigne une danse pratiquée par de jeunes danseurs nus à Sparte.
1887 classique romantique guitare www.youtube.com/embed/lCeebWgjrrU