Brouage Aunis et Saintonge en images - photographies Francois Poulet-Mathis
page precedente     retour menu     actualiser     rechercher
(liste) (mosaique) (swipe)
.. / .. / @selection      
◀◀       6 sur 107     ►► 

Raymond BARRE

Politiquement classé au centre droit, Raymond Barre est un des rares hommes politiques français contemporains à avoir occupé d'aussi hautes fonctions sans jamais avoir été membre d'un parti politique, ayant toujours souhaité rester un « homme au-dessus des partis » et s'estimant « inclassable
Raymond Barre, né le 12 avril 1924 à Saint-Denis (La Réunion) et mort le 25 août 2007 à Paris, est un économiste et homme politique français.
Professeur d'université, il est vice-président de la Commission européenne, chargé de l'Économie et des Finances, de 1967 à 1973.

Raymond Barre occupe les fonctions de ministre du Commerce extérieur du premier gouvernement Jacques Chirac du 12 janvier au 25 août 1976, date à laquelle il est nommé Premier ministre par le président de la République, Valéry Giscard d'Estaing. Il met en œuvre une politique monétaire visant à réduire la pression de la monnaie sur les prix et une politique budgétaire stricte du fait de la hausse de la dette. Il démissionne après la victoire de François Mitterrand à l'élection présidentielle de 1981.

Candidat de l'UDF à l'élection présidentielle de 1988, il arrive en troisième position avec 16,54 % des suffrages. Il est par ailleurs député du Rhône de 1978 à 2002 et maire de Lyon de 1995 à 2001.
barre (raymond) (homme politique) 1995-2001 - 6 sur 106

  [image grand format]