[page precedente]  [retour menu]   [actualiser]   [rechercher]   
    liste chronologique / liste alphabetique
  • Antoine de Padoue, Titouan (le 13 / 6)
  • Il tire son origine du patronyme Antonius, nom d'une grande famille romaine, attesté depuis plusieurs siècles avant notre ère. Antonius pourrait avoir pour racine un adjectif latin signifiant inestimable.
    La gloire du Romain Marc Antoine, l'allié de César et l'amoureux de Cléopâtre, a répandu ce nom dans tout le monde occidental. En France le succès de ce prénom date du XVIe siècle, à l'époque de la Renaissance qui redécouvrait les hommes et les œuvres de l'Antiquité grecque et romaine. Malgré quelques périodes de décrue, Antoine, depuis lors, s'est toujours maintenu à un très haut niveau de diffusion, atteignant parfois les premières places. Aujourd'hui, Antoine est au 4e rang des prénoms masculins. On peut hésiter sur la date de sa fête : c'est aux parents de choisir. Le premier saint Antoine est un Égyptien né en 250 qui, dès l'âge de 18 ans, se retira dans le désert et y vécut en ermite, malgré les tentations qui l'assaillaient et dont Flaubert a fait un beau conte. Son exemple attira beaucoup d'autres " fous de Dieu " et, bien malgré lui, il dut inventer les règles d'une vie en commun. Il est ainsi, sans l'avoir voulu, le fondateur des premières communautés monastiques. Il mourut, à 106 ans, en 356. Le second saint Antoine, dit saint Antoine de Padoue, est un franciscain portugais né à la fin du XIIe siècle. Ce fut le plus grand orateur religieux de son temps. Il prêcha en particulier dans le sud de la France, suscitant de grands mouvements de conversion. Nommé évêque de Padoue en 1230, il mourut l'année suivante. Lorsqu'on l'invoque, il passe pour permettre de retrouver les objets perdus.

    équilibre et harmonie se dégagent de leur personne qui possède au demeurant un certain charme. Soucieux de leur apparence, Antoine et Mameli cherchent à plaire et sont prêts pour cela à déployer conciliation, intuition, adaptation, charme, séduction et savoir-faire. Is savent se montrer intelligents, enthousiastes et communicatifs. Ils manient avec aisance une dialectique souple, possèdent de la vivacité d'esprit, de l'astuce, teintées d'une pointe d'humour. Fiers, nerveux, il leur arrive fréquemment d'être satisfaits d'eux-mêmes. L'orgueil est souvent leur principal travers, avec la susceptibilité et les petites crises de colère qui en découlent. La curiosité est chez eux une arme à double tranchant, car si elle leur confère un côté éclectique et brillant, elle les pousse à une certaine instabilité. Ils sont souvent esthètes, raffinés et peuvent manifester un sens artistique certain, à moins qu'ils ne vivent leur 6 karmique dans un besoin de confort ou de sécurité familiale... Enfants, ce sont souvent des petits anges, bien qu'un peu machiavéliques, doux mélange de malice, de sourire, de gaieté, de charme et d'aisance, assaisonné de légers mensonges de-ci de-là... de quoi ensorceler leur mère, leur père et toute leur famille... L'évolution de ce 6 karmique est cependant à surveiller de près puisque ce nombre est capable de donner soit un sens aigu des responsabilités (nature scrupuleuse et perfectionniste) ou, à l'opposé, laxisme, indolence et refus des responsabilités...De toute façon, avec des garçons doués comme eux, une éducation ferme doit être employée, les obligeant notamment à terminer ce qu'ils auront commencé. Les langues étrangères et la créativité sont à cultiver.
   avec le site famili.fr: http://www.tous-les-prenoms.com