[page precedente]  [retour menu]   [actualiser]   [rechercher]   
    liste chronologique / liste alphabetique
  • Louise (le 15 / 3)
  • Féminin de Louis.
    Descendant de Clotilde, il a connu la même carrière glorieuse depuis le XVe siècle. Porté par d'innombrables reines, princesses et courtisanes, il s'est très vite répandu dans la plupart des provinces françaises. Au XIXe siècle, pendant près de cinquante ans, ce prénom a figuré en troisième place au palmarès des prénoms féminins. Après une période de légère décrue, il a pris depuis 1995 un nouveau départ, assisté de sa forme internationale, Louisa. Il faut remarquer à ce sujet que Louise est un prénom très répandu aux États-Unis et en Angleterre depuis la fin du XIXe siècle, atteignant même souvent le palmarès des prénoms féminins ; dans ces pays anglophones, la variante Louisa, en honneur au XVIIIe siècle, est aujourd'hui désuète. Sainte Louise de Marillac fut une disciple de saint Vincent de Paul. Sous sa direction, elle fonda en 1633 la congrégation des Filles de la Charité, vouées au service des malades, des enfants trouvés, des galériens. Son œuvre rencontra très vite un succès considérable : on dénombre encore aujourd'hui plus de trente mille Filles de la Charité. Louise mourut en 1660. Son corps repose dans la célèbre chapelle de la rue du Bac, à Paris (7e).

    Louise est une femme secrète, discrète et réservée qui manque de confiance en elle. Plutôt matérialiste, Louise est pragmatique et se montre travailleuse, sérieuse, volontaire, active et efficace. Son rythme de vie n'est pas toujours rapide mais elle est déterminée, opiniâtre et, à long terme, cela lui est profitable. Sa moralité est bonne, au point qu'elle est souvent envahie de scrupules qui l'empêchent d'agir. Elle a besoin de se dévouer et de faire plaisir. En elle se côtoient rigidité, principes et esprit de compassion. Enfant, elle est susceptible et joue aisément le rôle de victime incomprise. Les parents devront ne pas abuser de sa gentillesse et la rassurer sans cesse quant à sa valeur et à son physique : la vie affective est capitale pour son évolution future. Doutant perpétuellement d'elle-même, elle ne croit ni à sa chance, ni à son charme, persuadée que sa réussite ne reposera que sur ses efforts et son travail.
   avec le site famili.fr: http://www.tous-les-prenoms.com