[page precedente]  [retour menu]   [actualiser]   [rechercher]   
    liste chronologique / liste alphabetique
  • Pascal (le 17 / 5)
  • Le mot pâque vient de l'hébreu pesah ou de l'araméen pasha, signifiant le passage, allusion à la sortie d'Égypte du peuple hébreu.
    Ce prénom, assez peu répandu jusqu'au XIIe siècle, évoque la grande fête chrétienne de Pâques, commémoration de la résurrection du Christ. Elle a été fixée, lors du concile de Nicée en 325, au dimanche qui suit la pleine lune survenant après l'équinoxe de printemps. Elle peut ainsi osciller entre le 22 mars et le 25 avril. Toutes les fêtes mobiles de l'année liturgique (Rameaux, Ascension, Pentecôte, Trinité) dépendent de sa date. La sortie d'Égypte est commémorée chaque année par la religion juive et la résurrection du Christ aurait coïncidé avec sa célébration en l'an 34 de notre ère. Pascal resta longtemps, en France, un prénom assez peu fréquent, attribué surtout dans les familles ferventes. Il a connu, au milieu du XXe siècle, un brusque succès qui l'a amené à figurer pendant plus de quinze ans - de 1955 à 1970 - au palmarès des prénoms masculins. Cette faveur est aujourd'hui retombée. Saint Pascal fut un humble franciscain espagnol du XVIe siècle, demeuré toute sa vie frère convers.

    Pascal est un homme étrange. Est-ce parce qu'il demeure souvent réservé et qu'il aime cultiver son mystère, ou bien parce qu'il mène sa vie sans forcément s'occuper des modes ou des usages... Cet homme énigmatique donne souvent l'impression d'une certaine froideur. C'est pourtant un tendre et un sentimental, même s'il ne sait pas toujours pleinement s'exprimer et tend à refouler ses émotions. Par ailleurs, il est à la fois cérébral, introspectif, réfléchi, intellectuel (surtout s'il est né un 7, 16, 25, ou s'il possède un chemin de vie 7) et très mobile et actif au point d'être partout à la fois (surtout s'il est né un 5, 14,23, ou s'il possède un chemin de vie 5). Il se montre curieux de tout, impatient, impulsif. Malgré son aisance et son adaptabilité, il est inquiet et méfiant et se replie sur lui-même en cas de choc affectif. Enfant, Pascal est un garçon sympathique et attachant, qui ne tient pas en place et est volontiers affectueux. Sa réceptivité et son intuition sont fort développées. Ainsi le verra-t-on s'introvertir et se réfugier dans des rêves ou dans des études, en fuyant le monde et en réprimant sa sensibilité. Aussi faudrait-il éviter les séparations ou la pension qui détruiraient sa fraîcheur et sa spontanéité. Il serait bon de surveiller de près ses goûts éclectiques.
   avec le site famili.fr: http://www.tous-les-prenoms.com