[page precedente]  [retour menu]   [actualiser]   [rechercher]   
peinture / litterature / musique 1 - 2 / cinema / photographie / lieux / histoire / documentation /

◀◀     aleatoire     ►► 
litterature   - page: 1sur 46 - LISTE par date - dernier enreg.

Ali Ahmad Said dit ADONIS - le Livre de la migration
L'univers ne cessera de pleurer
et de sécher ses larmes
avec les corps assassinés,
jusqu'au jour où tu donneras
ton corps, ô ma terre,
aux bras de l'aube.

Adonis est l'un des grands poètes actuels que porte, et qui porte, le souffle de la terre. Homme courageux dans un monde étroit, le Liban, il n'hésite pas à dire haut et fort sa parole généreuse. Son nom d'écrivain es (plus ►)

Emile AJAR - La vie devant soi
Prix Goncourt 1975
extrait:
La première chose que je peux vous dire c'est qu'on habitait au sixième à pied et que pour Mme Rosa, avec tous ces kilos qu'elle portait sur elle et seulement deux jambes, c'était une vraie source de vie quotidienne, avec tous les soucis et les peines. Elle nous le rappelait chaque fois qu'elle ne se plaignait pas d'autre part, car elle était également juive. Sa (plus ►)

Jose de ALENCAR - Iracema, legende du Ceara
« Iracema, légende du Ceará », c'est l'histoire d'une idylle entre un guerrier portugais et Iracema, vierge indienne.
Iracema, présentée comme la vierge aux lèvres de miel, dont les cheveux étaient plus sombres que l'aile de Graúna (nom d'un corbeau brésilien connu) et son sourire plus doux qu'un -favo da jati-. Cette relation harmonieuse, cependant, ne dure que jusqu'au contact de l'indienne (plus ►)

Alphonse ALLAIS - Les Pensées
Alphonse Allais constitue un cas unique dans l'histoire de la littérature française : tout le monde connaît son nom, cite parfois ses bons mots, mais qui a lu son oeuvre immense ? Humour noir, humour rose, vers, prose, maximes, fables express, calembours, rien ne lui a été étranger.

extraits:

Ces quelques pensées, quoique parfaitement innocentes, ont été frappées,
mais, rassure (plus ►)

Jorge AMADO - Gabriela, girofle et cannelle
Mundinho est un jeune carioca (habitant de Rio de Janeiro) qui a émigré à Ilhéus où il s'est enrichi grâce à l'exportation et où il planifie d'accélérer le développement de la ville, améliorer les ports et faire tomber Bastos, l'inepte gouverneur. Nacib est un syrien, patron du bar Vesuvio, qui se trouve au milieu d'un grand drame personnel : sa cuisinière est partie vivre avec son fils alors qu'i (plus ►)

Jacques-Pierre AMETTE - La maîtresse de Brecht
Prix Goncourt 2003
Bertolt Brecht rentre à Berlin en octobre 1948, après un exil de quinze ans aux Etats-Unis. Les autorités, qui doutent de sa fidélité au Parti, placent auprès de lui une actrice autrichienne, Maria Eich, pour l'espionner. Contrainte d'accepter ce rôle peu reluisant, elle devient la maîtresse occasionnelle de l'écrivain et intègre sa troupe de théâtre.


(plus ►)

Hans Christian ANDERSEN - Contes
Lorsque le bateau s'entrouvrit, elle vit le beau Prince s'enfoncer dans la mer profonde.
Elle en eut d'abord de la joie à la pensée qu'il descendait chez elle, mais ensuite elle se souvint que les hommes ne peuvent vivre dans l'eau et qu'il ne pourrait atteindre que mort le château de son père.
Non ! il ne fallait pas qu'il mourût ! Elle nagea au milieu des épaves qui pouvaient l'écraser, (plus ►)

Eugenio de ANDRADE - Matiere solaire
Mais comment faire durer
jusqu'au dernier moment
cette bouche, ce soleil ?

Il faut l'aimer
patiente et haute,
là où la flamme chante.

L'aimer. Jusqu'à la fin.
Jusqu'à la danse.

Matière solaire XXVI.



(plus ►)

Gabriele d'ANNUNZIO - l'enfant de volupté
... Elle montait devant lui, lentement, mollement, avec une sorte de rythme.
Son manteau, doublé d'une fourrure aussi neigeuse que le duvet des cygnes, n'était plus maintenu par l'agrafe et glissait autour de son buste, laissant les épaules découvertes.
Ces épaules émergeaient, pâles comme l'ivoire poli, divisées par un sillon délicat, et les omoplates se perdaient sous les dentelles du co (plus ►)

Guillaume APOLLINAIRE - Alcools
Sous le pont Mirabeau coule la Seine
Et nos amours
Faut-il qu'il m'en souvienne
La joie venait toujours après la peine
......
Alcools, Guillaume Apollinaire



(plus ►)
avec wikipedia.fr, evene.fr